Allergie aux pollens : 26 départements placés en alerte rouge

Une grande majorité de l'Hexagone est en alerte orange pour des risques d'allergie "élevé".

Entre 15 et 20% des Français âgés de 15 à 70 ans sont concernés par des allergies aux pollens.
Entre 15 et 20% des Français âgés de 15 à 70 ans sont concernés par des allergies aux pollens. (PATRICK PLEUL / DPA-ZENTRALBILD / AFP)

Le réseau national de surveillance aérobiologique (RNSA) a appelé les allergiques aux pollens à la vigilance, vendredi 14 juin. Selon la dernière carte de vigilance du réseau, 26 départements français sont en alerte rouge, ce qui signifie que le risque d'allergie aux pollens y est "très élevé". Une grande majorité de l'Hexagone est en alerte orange, pour risque d'allergie "élevé", annonce le RNSA. "Le beau temps, chaud et ensoleillé, concernera l'ensemble du pays en début de semaine prochaine et fera remonter les concentrations de pollens de graminées qui gêneront encore fortement les allergiques", prévient le réseau. 

Les départements concernés par l'alerte rouge sont les suivants : l'Allier, les Alpes de Haute-Provence, l'Aveyron, le territoire de Belfort, le Calvados, le Cantal, la Côte d'Or, la Creuse, l'Essonne, le Gers, les Hautes-Alpes, la Haute-Saône, la Haute-Savoie, le Lot, le Lot-et-Garonne, la Lozère, la Manche, le Maine-et-Loire, la Meurthe-et-Moselle, la Nièvre, le Puy-de-Dôme, les Pyrénées-Atlantiques, le Tarn, le Tarn-et-Garonne, le département de Saône-et-Loire ainsi que les Yvelines. 

Un Français sur cinq touché

Les pollens de graminées constituent la principale cause de ces allergies. "Le risque d’allergie associé aux pollens de graminées est élevé à très élevé sur une grande majorité de la France selon les départements", explique le RNSA. Les pollens d'olivier et de chêne, présents dans les régions proches de la Méditerranée, présentent quant à eux "un risque d'allergie associé de niveau moyen"

Comme le rappelle Le Parisien, entre 15 et 20% des Français âgés de 15 à 70 ans sont concernés par ces allergies aux pollens. Les symptômes les plus fréquents sont l'écoulement nasal, assorti d'éternuements et de la sensation d'avoir la gorge qui gratte. Ces allergies peuvent également provoquer des conjonctivites.