Abeilles : l'arrivée des ruches connectées va changer la donne

En région parisienne, certaines ruches sont déjà équipées de bases connectées permettant de surveiller au mieux le comportement des abeilles.

France 3
#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

Quel est le rêve de tout apiculteur ? Sans doute de pouvoir surveiller ses abeilles à distance. Pour Alban Auger, qui possède plus d'une centaine de ruches éparpillées sur la région parisienne, c'est indispensable. Il a trouvé comment faire : il a équipé ses ruches de bases connectées, qui l'alerteront en cas d'anomalie. Un changement de poids de la ruche peut révéler la présence d'un prédateur par exemple.

Sans danger pour les abeilles

Les fréquences utilisées dans ces bases connectées sont trop faibles pour perturber l'orientation des abeilles. L'appareil a été mis au point par un apiculteur, Bertrand Laurentin. "Le système est équipé de capteurs environnementaux, la ruche est géolocalisée, on a son orientation, sa température, l'humidité, la luminosité... Tout ce qui est suffisant pour dire à l'apiculteur si ses abeilles vont bien ou pas", explique-t-il. Toutes ces données arrivent sur le smartphone de l'apiculteur. Pour l'instant, 500 ruches devraient être équipées en France.

Le JT
Les autres sujets du JT

Franceinfo est partenaire de la consultation "Agissons ensemble pour l'environnement" avec Make.org. Si vous souhaitez y participer, vous pouvez proposer vos idées et voter sur celle des autres participants dans le module ci-dessous.

Des abeilles dans une ruche à Lattes, près de Montpellier (Hérault), vendredi 11 juillet 2015. 
Des abeilles dans une ruche à Lattes, près de Montpellier (Hérault), vendredi 11 juillet 2015.  (MARIE-ADELAIDE SCIGACZ / FRANCETV INFO)