Scolarisation à 3 ans : 1 500 enfants guyanais sur le carreau

L'école obligatoire dès l'âge de 3 ans, nouveauté de la rentrée 2019, est difficile à appliquer en Guyane, où les écoles saturent. Elles n'ont eu d'autre choix que de refuser les dossiers de 1 500 enfants qui auraient dû faire leur rentrée en première section de maternelle. 

FRANCE 2

En Guyane, comme partout en France, la scolarisation est obligatoire dès l'âge de 3 ans depuis septembre. Mais ici, 30% des enfants de 3 ans, soit près de 1 500 élèves, ne sont pas inscrits en petite section, faute de place pour les accueillir. Au lieu de se promener dans ce parc avec sa maman, une petite fille guyanaise devrait être à l'école. Mais quelques jours après la demande d'inscription, sa mère a reçu un courrier de la mairie, lui indiquant que l'inscription ne pouvait être effective, faute de places disponibles.

Une croissance démographie soutenue

Ludivine, mère de famille, doit alors s'organiser, confier sa fille à ses parents lorsqu'elle travaille et patienter en espérant qu'une place se libère dans une école. Les mairies de Guyane sont débordées par les demandes d'inscription. Vitaline Joseph, directrice de la scolarité à la mairie de Cayenne, croule sous les dossiers : 243 enfants sont en attente. Mais toutes les écoles de Cayenne, sans exception, sont saturées. Comment expliquer cette situation ? La Guyane fait face à une croissance démographique soutenue : la population a augmenté de 2,5% chaque année entre 2011 et 2015.

Le JT
Les autres sujets du JT
L\'école obligatoire dès l\'âge de 3 ans, nouveauté de la rentrée 2019, est difficile à appliquer en Guyane, où les écoles saturent. Elles n\'ont eu d\'autre choix que de refuser les dossiers de 1 500 enfants qui auraient dû faire leur rentrée en première section de maternelle. 
L'école obligatoire dès l'âge de 3 ans, nouveauté de la rentrée 2019, est difficile à appliquer en Guyane, où les écoles saturent. Elles n'ont eu d'autre choix que de refuser les dossiers de 1 500 enfants qui auraient dû faire leur rentrée en première section de maternelle.  (FRANCE 2)