La lotion anti-poux Prioderm ne sera bientôt plus disponible

Après la décision de l’ANSM de renforcer les conditions d'emploi du traitement, les laboratoires Mylan ont annoncé l’arrêt de sa commercialisation.

La lotion contient du malathion et du terpinéol
La lotion contient du malathion et du terpinéol

Peut-être aviez-vous l’habitude d’éliminer les poux de vos têtes blondes avec du Prioderm… Pensez dès à présent à chercher une alternative ! Bientôt, vous n’en trouverez plus nulle part. L’Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM) a en effet annoncé l’arrêt de sa commercialisation le 6 décembre. En cause : des substances neurotoxiques contenues dans la lotion, le malathion et le terpinéol, "qui peuvent provoquer, à doses excessives, des troubles neurologiques : maux de tête, nausées, vomissements voire, très rarement, des convulsions chez l'enfant".

Les laboratoires Mylan arrêtent la vente

La lotion Prioderm, très populaire, était jusqu’à présent en vente libre. Mais l’ANSM a annoncé, à l'occasion d'une révision de son autorisation de mise sur le marché, qu’une prescription médicale serait désormais obligatoire. Elle a par ailleurs renforcé les contre-indications et les précautions d’emploi. Réagissant à cette annonce, les laboratoires Mylan, qui commercialisent le Prioderm, ont aussitôt décidé d'arrêter la vente.

Des stocks sont encore disponibles. Notez bien cependant que ce médicament est strictement contre-indiqué chez l'enfant de moins de 2 ans et chez les personnes ayant des antécédents de convulsions, ou en cas d'allaitement. Il est également recommandé de ne pas utiliser de Prioderm pendant la grossesse ou chez la femme en âge de procréer n'utilisant pas de moyen de contraception.