École : une méthode canadienne pour une meilleure posture en classe

À Oradour-sur-Vayres (Haute-Vienne), les enfants suivent leurs cours inspirés d'une méthode canadienne pour être mieux assis, afin de mieux se concentrer. 

FRANCE 3

Les quatre classes de l'école d'Oradour-sur-Vayres (Haute-Vienne) sont particulières depuis la rentrée scolaire. "Il y a des tabourets, des chaises, des galettes et des ballons", résume une enfant. Dans ces classes, il n'y a pas que des chaises classiques pour s'asseoir. "Il y a plein de différentes assises pour permettre de ne pas concentrer leurs efforts sur leur posture, mais sur le travail qu'ils sont en train d'accomplir", explique une enseignante.

Les résultats sont là

L'ergonomie est au service de la pédagogie. Et les résultats de cette expérience anglo-saxonne sont là : cet exercice favorise la concentration et l'autonomie. "Il y a des règles à respecter de posture, de temps d'assise", détaille Cécile Gauchou, enseignante de l'école. Autre particularité : les portes des classes sont ouvertes. Les élèves qui ressentent le besoin de se défouler peuvent aller dans le couloir, où un marquage au sol leur offre un parcours, histoire de décompresser.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un élève dans une classe maternelle de Marseille (illustration). 
Un élève dans une classe maternelle de Marseille (illustration).  (ANNE-CHRISTINE POUJOULAT / AFP)