École primaire : une rentrée particulière

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Ecole primaire : une rentrée particulière
France 3
Article rédigé par
France Télévisions

Les élèves des écoles primaires ont également fait leur rentrée mardi 1er septembre. Ils n’ont pas l’obligation de porter le masque, comme en témoignent les élèves d'une école de Colomiers (Haute-Garonne).

Les enfants de Colomiers, en Haute-Garonne, ont enfin retrouvé le chemin de l’école mardi 1er septembre. Malgré le contexte de crise sanitaire, les familles semblent plutôt rassurées. "Je ne suis pas stressée par rapport à tout ça. Les enfants s’adaptent", confie une mère de famille. Pour les enfants, les préoccupations restent toujours le même. "J’ai un peu le stress par rapport à la maîtresse", explique une jeune fille. Ici, les parents masqués ont l’autorisation d'accéder à la cour.

De nouvelles mesures à intégrer

"Nous avons tenu à accueillir tous les parents pour qu’ils puissent avoir un premier contact avec les enseignants. Les parents de CP resteront un peu plus tôt longtemps", précise Marie-Christine Nougé, la directrice de l’école élémentaire George-Sand. Une fois en classe, les enfants doivent reprendre leurs repères avec toutefois de nouvelles mesures à intégrer. Un nouveau protocole, allégé depuis juillet, qui soulève beaucoup de questions. L’organisation dans la cour de récréation ou à la cantine a également été adaptée

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.