APPEL A TÉMOIGNAGES. Vos enfants ont quitté la maison pour prendre leur indépendance et vous le vivez mal ? Racontez-nous

Franceinfo souhaite recueillir les témoignages de parents qui subissent le "syndrome du nid vide", ce sentiment de tristesse lié au départ des enfants du domicile familial. 

Une mère étreignant sa fille qui déménage de la maison familiale.
Une mère étreignant sa fille qui déménage de la maison familiale. (GETTY IMAGES)

Sentiment d’abandon, chagrin… Pour de nombreux parents, le départ des enfants de la maison familiale constitue un moment difficile. Les spécialistes donnent même un nom à ce phénomène psychologique : le syndrome du nid vide. Il se caractérise notamment par une impression de vide et de perte d’utilité. Lorsque tous les enfants ont pris leur envol, les parents peuvent ressentir de la tristesse, voire souffrir de déprime. Le syndrome du nid vide dure généralement quelques semaines, parfois quelques mois.

Depuis la rentrée universitaire de 2019, un trimestre s'est écoulé. Après ces premiers mois, franceinfo souhaite recueillir les témoignages des parents souffrant de l'absence de leurs enfants. Comment avez-vous vécu le départ de votre enfant pour ses études ou pour son entrée dans la vie active ? Cela a-t-il entraîné des changements dans votre vie de couple ? Avez-vous développé des astuces pour faire face à cette absence ? L’avez-vous anticipé ?

Racontez-nous votre expérience dans le formulaire ci-dessous, sans oublier de laisser vos coordonnées qui permettront à l'un de nos journalistes de vous recontacter. Votre témoignage pourra bien sûr rester anonyme. Nous en tirerons ensuite un article.