Vidéo Quand le gaz hilarant ne fait plus rire

Publié
Envoyé spécial. Quand le gaz hilarant ne fait plus rire
Article rédigé par
France Télévisions

Ces bombonnes en vente libre sont censées provoquer des fous rires, mais le protoxyde d’azote peut devenir une drogue difficile à maîtriser. Un reportage d'"Envoyé spécial".

Des petites bombonnes en vente libre censées provoquer des fous rires. Le protoxyde d’azote fait des ravages chez les jeunes. Une pratique en apparence anodine qui peut devenir une drogue difficile à maîtriser.

De jeunes patients victimes de paralysie

Dans les hôpitaux, les services de neurologie admettent de plus en plus de jeunes patients intoxiqués pendant des soirées festives. Victimes de paralysie, il leur faut parfois plusieurs mois avant de retrouver leur mobilité et leur autonomie. Alors pourquoi ce gaz connaît-il un tel succès ? La législation peut-elle évoluer pour endiguer le phénomène ?

Un reportage de Clement Le Goff, Guillaume Beaufils, Giona Messina, Julien Cordier diffusé dans "Envoyé spécial" le 2 décembre 2021.

> Les replays des magazines d'info de France Télévisions sont disponibles sur le site de Franceinfo et son application mobile (iOS & Android), rubrique "Magazines".

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.