VIDEO. Le cancer du poumon fait toujours des ravages en France

La mortalité due au cancer du poumon ne parvient pas à baisser en France. Pascale Manzagol décrypte pour France 3 l'évolution de la consommation de tabac en France et ce qu'il faudrait envisager pour la faire diminuer.

France 3

En cette journée nationale de la lutte contre le cancer, France 3 s'intéresse au cancer du poumon. Si la mortalité due aux cancers diminue un peu, pour le cancer du poumon, les chiffres ne sont pas bons.
"Entre 1980 et 2012, la mortalité par cancer du poumon a augmenté de près de 4%, en particulier chez les femmes (...). Et il faut ajouter à cela les autres cancers du fumeur, qui attaquent aussi bien la gorge que les voies urinaires, les reins, le côlon ou l'estomac. Au total, ce sont 44 000 personnes qui meurent d'un cancer lié au tabac chaque année en France", explique Pascale Manzagol.

L'implication des médecins en question

La hausse du prix des cigarettes, principal levier de la lutte contre le tabagisme, n'est pas assez efficace. "En France, ça a bien fonctionné en 2003 et 2004. Les fortes hausses du prix du paquet ont fait chuter la consommation. Mais depuis, elle reste stable", confie la journaliste.
"L'objectif de ramener à 20% la part de fumeurs quotidiens n'a pas été atteint. Pour les autorités sanitaires, il faudrait que les médecins s'impliquent beaucoup plus pour aider leurs patients à arrêter de fumer", conclut Pascale Manzagol. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Le fabricant de cigarettes RJ Reynolds Tobacco Company a été condamné à verser une indemnisation record à la veuve d\'un fumeur mort d\'un cancer du poumon, le 19 juillet 2014.
Le fabricant de cigarettes RJ Reynolds Tobacco Company a été condamné à verser une indemnisation record à la veuve d'un fumeur mort d'un cancer du poumon, le 19 juillet 2014. (TANG CHHIN SOTHY / AFP)