Tabac : les achats de cigarettes limités à l’étranger

L’Assemblée nationale a adopté un amendement limitant la quantité de cigarettes que les Français peuvent acheter dans les pays frontaliers, comme en Espagne ou en Belgique.

France 3

Pour lutter contre le tabagisme, l’Assemblée nationale a adopté un amendement pour limiter la quantité de cigarettes transportables des pays frontaliers, à savoir la Belgique ou l’Espagne, jusqu’en France. Le texte devrait rentrer en vigueur début août. Il s’agit d’une véritable contrainte pour ceux qui sont habitués à s’approvisionner en tabac en Espagne ou en Belgique. Une vieille habitude pour beaucoup de Nordistes.

1 seule cartouche au lieu de 4

La raison est simple : le prix est au moins 30% moins cher qu’en France. L’amendement en question prévoit de réduire la quantité de tabac qu’il est possible de transporter. Les Français ne pourront ramener sur le sol français qu’une seule cartouche au lieu de quatre. Même chose pour le tabac à rouler limité à 250 grammes. Une consommatrice, originaire de la Somme, a l’habitude de faire une heure de route jusqu’à la frontière belge pour faire le plein."Ça va être compliqué car en France, ça coûterait cher. Déjà là, pendant le confinement, en quatre jours, on en avait pour 50 euros donc ça fait vraiment cher", regrette-t-elle. Une inquiétude partagée par les commerçants belges.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un présentoir de cigarettes dans un bureau de tabac à Fervaches (Manche), le 5 décembre 2018. 
Un présentoir de cigarettes dans un bureau de tabac à Fervaches (Manche), le 5 décembre 2018.  (CHARLY TRIBALLEAU / AFP)