Mois sans tabac : "Je suis ravi de m'être libéré de cette addiction" raconte l'humoriste Titoff, qui a arrêté la cigarette

L'humoriste Titoff est l'ambassadeur de la campagne du Mois sans tabac qui débute jeudi. Il confie avoir arrêté de fumer il y a deux mois.

L\'humoriste Titoff est l\'ambassadeur de l\'opération Mois sans tabac.
L'humoriste Titoff est l'ambassadeur de l'opération Mois sans tabac. (VALERIE VREL / MAXPPP)

"On commence à réellement retrouver son souffle, à retrouver le goût, il y a une forme de fierté qui au fil des jours s'accentue et c'est très agréable. Je suis ravi de m'être libéré de cette addiction", affirme sur franceinfo l'humoriste Titoff, ambassadeur de la campagne du Mois sans tabac dont la troisième édition débute ce 1er novembre.

Son conseil : utiliser les moyens de substitution

Titoff a arrêté la cigarette depuis deux mois tout juste, alors qu'il fumait deux paquets par jour. "Pour l'avoir vécu, les deux premiers jours sont vraiment très difficiles mais au bout d'un moment, je vous jure qu'on en a moins besoin et qu'on ressent moins la sensation de fumer" raconte-t-il. Pour lui, il est important de se sevrer et d'utiliser les substituts qui existent : "Dans mon entourage, beaucoup de gens disent : 'les patchs, la cigarette électronique, c'est dangereux...' Non, non ! Quand on vous fait souffler dans le petit appareil qui mesure le monoxyde de carbone, je peux vous dire que c'est incroyable entre le moment où on fume et les 48 heures qui suivent l'arrêt du tabac, c'est très impressionnant la différence qu'il y a." 

"Je suis décidé à ce que ce soit définitif", assure-t-il. "On commence à réellement retrouver son souffle, à retrouver le goût, il y a une forme de fierté qui au fil des jours s'accentue et c'est très agréable. Je suis ravi de m'être libéré de cette addiction."