Cet article date de plus de quatre ans.

Mois sans tabac : "Il faut adapter à sa personnalité, il n'y a pas de méthode standard de sevrage"

Publié
Durée de la vidéo : 4 min.
Mois sans tabac : "Il faut adapter à sa personnalité, il n'y a pas de méthode standard de sevrage"
France 2
Article rédigé par
France Télévisions

À l'occasion du "Mois sans tabac", sur le plateau du 20 Heures de France 2, le docteur Michel Cymes nous explique quelle démarche adopter pour arrêter de fumer.

L'opération nationale du "Mois sans tabac" est lancée en ce mois de novembre. Pourquoi est-il si difficile d'arrêter de fumer ? "C'est une drogue. On est toxicomane quand on fume. Les fumeurs ont l'impression qu'ils sont addicts, mais qu'ils n'ont pas cette notion de toxicomanie. C'est la même toxicomanie que pour le cannabis ou d'autres drogues dures ou douces. Le problème, c'est que le cerveau la réclame, cette dose de nicotine", explique le docteur Michel Cymes.

Aller voir un tabacologue

Comment arrêter de fumer ? "Chaque fumeur a un profil particulier d'addiction, de dépendance psychologique ou psychique. Il faut que chaque fumeur qui souhaite arrêter de fumer aille voir un tabacologue ou suive le 'Mois sans tabac', parce qu'on va être en équipe. Il faut adapter à sa personnalité, il n'y a pas de méthode standard de sevrage", poursuit l'invité.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.