Le prix du tabac devrait être presque deux fois plus élevé

Une enquête publiée ce 23 mars montre que le coût du tabac pour la collectivité est presque deux fois plus important que le prix auquel il est vendu en France. Les explications avec Jean-Paul Chapel.

France 2

Si le prix moyen du paquet de cigarettes est passé de cinq à sept euros en l'espace de dix ans, on pourrait s'attendre à ce qu'il soit vendu beaucoup plus cher. C'est le résultat d'une enquête publiée ce lundi 23 mars par le cabinet Microeconomix, que détaille Jean-Paul Chapel, sur le plateau de France 2 : "Le paquet de tabac que l'on trouve aujourd'hui à 7 euros en moyenne, devrait passer à 13 euros."

Mais il ne s'agit pas du futur prix qui sera fixé dans les bureaux de tabac, mais bien d'un tarif théorique. "Ce que coûte le tabac à la collectivité dans son ensemble", précise le journaliste.

Maladies et décès, des pertes mais aussi des économies

Le tabac serait responsable de 16,3 milliards d'euros de dépenses de santé prises en charge par la Sécurité sociale, mais aussi de 16 milliards d'euros de préjudices pour les entreprises à cause des conséquences des maladies et décès sur leur activité.

Pourtant, l'État continue de gagner de l'argent sur la vente de cigarettes : 14 milliards d'euros de taxe sur le tabac. Et en cas de décès d'un fumeur, la suppression de sa pension de retraite est aussi un gain pour la collectivité : l'État a ainsi économisé 3,3 milliards d'euros.
 

Le JT
Les autres sujets du JT
Selon l\'OMS, le tabac pourrait être responsable de la mort d\'un milliard de personne au XXIe siècle.
Selon l'OMS, le tabac pourrait être responsable de la mort d'un milliard de personne au XXIe siècle. (ERIC FEFERBERG / AFP)