Cigarettes électroniques : bientôt interdites ?

La cigarette électronique séduit de plus en plus d'adolescents aux États-Unis. Les autorités sanitaires américaines parlent même d'épidémie et envisagent de l'interdire si les fabricants ne s'attaquent pas eux-mêmes au problème.

Aux États-Unis, le gouvernement cible un produit : les cigarettes électroniques semblables à une clé USB, qui font fureur chez les jeunes Américains. Des cigarettes électroniques où il y a bien de la nicotine, mais dont l’emballage et le marketing sont clairement destinés à attirer les jeunes. Alors qu'1 adolescent américain sur 5 est adepte du tabac électronique, le gouvernement tape du poing sur la table.

"Une épidémie"

"Nous n'hésitons plus à qualifier ce phénomène d'épidémie et le gouvernement ne tolérera pas qu'une jeune génération entière devienne dépendante à la nicotine", clame Scott Gottlieb, commissaire général de la "Food and drug administration". Les fabricants et les revendeurs ont 60 jours pour faire baisser les ventes chez les jeunes sous peine d'amendes lourdes et de prison. Pas facile au pays du business où le leader du secteur est valorisé 14 milliards d'euros en bourse.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un homme fume une cigarette électronique à Londres (Royaume-Uni), le 9 août 2017.
Un homme fume une cigarette électronique à Londres (Royaume-Uni), le 9 août 2017. (TOLGA AKMEN / AFP)