Cet article date de plus d'un an.

Santé : la cigarette Puff pointée du doigt par des médecins

Publié
Durée de la vidéo : 2 min
Santé : la cigarette Puff pointée du doigt par des médecins
Article rédigé par France 3 - F. Bouquillat, R. Asencio, P. Aubert, S. Gravelaine
France Télévisions
France 3
Les Puff, des cigarettes électroniques jetables aux saveurs acidulées, représenteraient un danger pour la santé des adolescents, alertent plusieurs médecins.

Ananas glacé, pastèque melon, popcorn caramel... Les Puff, des cigarettes électroniques jetables aux saveurs acidulées, font un tabac auprès des adolescents. "Cela ne fait pas du tout penser au tabac, c'est vraiment beaucoup plus facile d'en fumer", confie une adolescente, lundi 1er mai. Pour de nombreux jeunes, il est donc plus simple de fumer une Puff qu'une cigarette. Une apparence trompeuse pour de nombreux médecins, pour qui cette cigarette représente un réel danger. 

"Ce dispositif est un prédateur pour enfants"

"Ces produits sont majoritairement dosés en nicotine. (...) Ce dispositif est un prédateur pour enfants", alerte Loïc Josseran, président de l'association "Alliance contre le tabac". Cette cigarette est aussi un prédateur pour l'environnement, selon plusieurs associations. Les déchets des Puff sont encore plus toxiques que les 20 000 tonnes de mégots jetés chaque année en France. Des médecins et des défenseurs de l'environnement appellent à soutenir une proposition de loi déposée à l'Assemblée nationale pour interdire la cigarette électronique jetable.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.