Des cigarettes électroniques pour lutter contre le tabac en prison

Avec l'aide du CHU de la ville, la maison d'arrêt de Caen a lancé il y a six mois un dispositif pour accompagner ses détenus vers le sevrage tabagique. 

Enfermement, promiscuité, tensions… la prison est un lieu qui favorise la dépendance au tabac. Le CHU et l’association La Vape du Cœur ont signé un partenariat pour lutter contre la cigarette dans les prisons de Caen où 80% des détenus fument. 1000 cigarettes électroniques ont été distribuées gratuitement. Les détenus participent à des ateliers pour échanger autour de la dépendance au tabac et de l’arrêt.

Pour que le sevrage soit efficace dans la durée, les détenus bénéficient d’un suivi personnalisé avec des infirmières et une tabacologue qui peut leur prescrire des patchs en complément. Et les premiers résultats ne se sont pas fait attendre : 200 détenus se sont convertis au vapotage.

Des cigarettes électroniques pour lutter contre le tabac en prison
Des cigarettes électroniques pour lutter contre le tabac en prison