Joué-lès-Tours : la police met fin à un important trafic de drogue, sept individus interpellés

Lors de l'interpellation de ces sept individus, lundi, les policiers ont saisi des quantités de drogue importantes pour l'agglomération tourangelle.

Sept individus âgés de 17 à 46 ans ont été interpellés lundi 10 décembre par les policiers de la sûreté départementale de Tours, mettant fin à un important trafic de drogue.
Sept individus âgés de 17 à 46 ans ont été interpellés lundi 10 décembre par les policiers de la sûreté départementale de Tours, mettant fin à un important trafic de drogue. (GOOGLE MAPS)

Sept individus âgés de 17 à 46 ans ont été interpellés lundi 10 décembre par les policiers de la sûreté départementale de Tours, en Indre-et-Loire. Ils ont saisi une importante quantité de drogue, au terme d'une enquête de plusieurs semaines, rapporte France Bleu Touraine vendredi 14 décembre. 

L'une des plus grosses saisies jamais réalisées à Tours

Lors de l'interpellation de ces sept individus, lundi, les policiers ont saisi des quantités de drogue très importantes pour l'agglomération tourangelle - l'une des plus grosses saisies jamais réalisées - et de l'argent liquide. Le trafic se déroulait dans la commune de Joué-lès-Tours, et dans plusieurs communes environnantes.

Les perquisitions ont permis de trouver 16,5 kilos de cannabis, 291 grammes d'herbe et 638 grammes de cocaïne. 194 040 euros d'argent liquide ont aussi été saisis.

Trois personnes présentées à un juge d'instruction

C'est une longue et complexe enquête de la sûreté départementale de Tours qui a permis ces arrestations et ces saisies. Reste à savoir depuis combien de temps durait ce trafic. Un juge d'instruction est mandaté pour mener cette enquête et éventuellement remonter la filière. 

Trois personnes seront présentées vendredi à un juge d'instruction, à l'issue de leurs 96 heures de garde à vue. Les quantités saisies étant importantes, les individus passant devant le juge devraient être mis en examen et pourraient être placés en détention dans l'attente de leur procès.