Belgique : les douanes font une saisie record de 126 millions de cigarettes de contrefaçon

Cette prise représente déjà 70% du total des cigarettes de contrefaçon intercepté dans le pays en 2019.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Une saisie de cigarettes de contrefaçon par les douanes françaises, le 30 juillet 2009, à Brest (Finistère). (FRED TANNEAU / AFP)

Jolie saisie dans le plat pays, "la plus grande jamais effectuée" en Belgique. Les services des douanes ont annoncé vendredi 17 janvier avoir intercepté 126 millions de cigarettes de contrefaçon dans la région du port d'Anvers. Cela représente plus de 70% du total des saisies de 2019, qui s'élevaient alors à 174 millions d'unités, expliquent les services.

Le trafic provient d'une seule filière qui se fournissait en Asie du Sud-Est. Ont été saisies des contrefaçons des marques Rothmans Blue, John Player Special et em@il. Huit personnes de nationalité turque ont été interpellées.

Une prise en trois temps 

Un première cargaison de 10 millions de cigarettes de contrebande a d'abord été découverte le 9 janvier dans un entrepôt à Stabroek, dans la zone portuaire située près d'Anvers. En remontant la filière, les douaniers sont ensuite tombés sur trois conteneurs suspects renfermant un total d'environ 30 millions de cigarettes. 

D'autres entrepôts ont ensuite été perquisitionnés à Brecht, entre Anvers et la frontière néerlandaise, conduisant à la saisie jeudi 16 janvier de quelque 86 millions d'unités. Le total de 126 millions — un chiffre provisoire, selon la douane — "représente un montant de 65 millions d'euros en droits d'importation, d'accises et TVA éludés", selon les autorités.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.