Don du sang : les réserves sont faibles pendant les fêtes

Publié Mis à jour
Don du sang : le cri d’urgence de l’Établissement Français du Sang pendant les fêtes
Article rédigé par
Y.Etienne, N.Corbard, L.Lefol - France 3
France Télévisions

Les besoins en sang sont toujours aussi importants en cette période de fêtes de fin d’année, alors que les réserves sont particulièrement faibles. Le stade critique pourrait être atteint dans quelques semaines selon l'Établissement français du sang.

Premier don du sang pour Andréa, 22 ans, à Lorient (Morbihan). Comme elle, les nouveaux donneurs sont aujourd’hui très recherchés : l’Établissement français du sang (EFS) constate une diminution progressive des réserves, en partie liée au Covid-19. "La crise sanitaire a fortement impacté l’organisation des collectes", détaille Dr Julien Robinet, de l’EFS Bretagne, qui souligne également que les donneurs sont moins disponibles.

"Un moment de partage"

Breval, lui, est un donneur régulier. "Je reçois des SMS ou des notifications comme quoi le stock de sang est bas, forcément ça me rappelle qu’il faudrait que j’y retourne, et avant les fêtes c’est très important", déclare le jeune homme. Et après le prélèvement, une petite collation appréciée des donneurs. "On perd une heure mais c’est aussi un moment de partage", avance Laurent, également donneur régulier.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.