Cet article date de plus d'un an.

Déserts médicaux : des généralistes employés par la commune

Publié
Durée de la vidéo : 3 min.
Déserts médicaux : des généralistes employés par la commune
France 2
Article rédigé par
France Télévisions

Dans les Côtes-d'Armor, la commune de La Chèze a dû se résoudre à recruter des médecins salariés par la municipalité.

La Chèze (Côte-d'Armor) et ses 600 habitants sont en plein cœur d'un désert médical. Pour résoudre la pénurie de praticiens, la commune en a employé trois, regroupés dans un centre de santé. "J'ai pu trouver des horaires qui me convenaient", indique Dr David L'Henoret, médecin salarié. Le salaire net pour 35 heures oscille entre 5 000 et 7 000 euros par mois. Pour les praticiens, cette situation ne change rien. Par ailleurs, les médecins sont déchargés des charges administratives, c'est le personnel du centre de santé qui s'en occupe.

Des comptes à l'équilibre pour la commune

Aujourd'hui, la commune de Chèze encaisse l'argent des consultations pour pouvoir payer les médecins, et les comptes sont à l'équilibre. L'idée de la maire a même séduit le médecin de la commune qui venait de prendre sa retraite après quarante ans en libéral. A 70 ans, il a repris du service deux jours par semaine, mais en tant que salarié.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Déserts médicaux

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.