Déserts médicaux : ces jeunes diplômées qui choisissent d'exercer à la campagne

Face aux déserts médicaux, deux jeunes médecins diplômées ont décidé de s'installer en zone rurale, dans l'Orne et dans la Sarthe. Elles ont bénéficié d'aides non négligeables pour ouvrir leurs cabinets.

FRANCE 2

Elles ont choisi de prendre le contre-pied de leurs camarades. À 30 ans et pour son premier poste de médecin, Anne-Laure Bettaibi a choisi de revenir auprès de sa famille, dans une zone rurale de l'Orne. "On ne se voit pas du tout élever nos enfants dans un environnement plein de bitume", indique la jeune diplômée. Il y a deux mois et demi, elle a accepté ce poste en pleine campagne à condition d'avoir deux demi-journées dans la semaine pour s'occuper de sa famille. Dans cette commune de 1 300 habitants, la mairie lui a déroulé le tapis rouge : un cabinet médical rénové et six mois de loyer gratuit.

Des aides à l'installation

À quelques kilomètres de là, dans le département voisin de la Sarthe, Claire Reneaux vient d'installer son cabinet. En échange de cinq ans d'exercice sur place, elle a reçu au total 40 000 € d'aides à l'installation. Aujourd'hui, près de 6 millions de Français vivent dans des déserts médicaux. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Un stéthoscope et un tensiomètre posés sr une feuille de soins.
Un stéthoscope et un tensiomètre posés sr une feuille de soins. (PHILIPPE HUGUEN / AFP)