Santé : faire pousser une nouvelle dent au lieu de l’arracher ?

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min
Jusqu’ici, lorsque votre dent était très malade, il fallait l’arracher, la dévitaliser, la sacrifier et la remplacer par un implant.  Imaginez plutôt que l’on fasse pousser une nouvelle dent, cela paraît fou et pourtant.
Santé : Faire pousser une nouvelle dent au lieu de l’arracher ? Jusqu’ici, lorsque votre dent était très malade, il fallait l’arracher, la dévitaliser, la sacrifier et la remplacer par un implant.  Imaginez plutôt que l’on fasse pousser une nouvelle dent, cela paraît fou et pourtant. (France 2)
Article rédigé par France 2 - D. Mascret
France Télévisions
France 2
Jusqu’ici, lorsque votre dent était très malade, il fallait l’arracher, la dévitaliser, la sacrifier et la remplacer par un implant.  Imaginez plutôt que l’on fasse pousser une nouvelle dent, cela paraît fou et pourtant.

"Ce sont des chercheurs de l’université de Kyoto qui ont déjà réussi à faire pousser des dents chez les souris", affirme Damien Mascret, médecin et journaliste, présent sur le plateau du 20 Heures, mardi 21 mai. Ces chercheurs ont alors décidé de lancer un essai chez l’homme, celui-ci va débuter en juillet. "Ce sont 30 hommes qui ont entre 30 ans et 64 ans, à qui ils manquent au moins une dent", ajoute-t-il. L’absence d’au moins une dent touche 5% de la population française.   

Les chercheurs japonais vont tester une thérapie ciblée

"Vous vous demandez peut-être comment pousse une dent", interroge Damien Mascret. "Il y a, dans la gencive, le potentiel pour une troisième poussée dentaire, c’est en germe, mais ça ne se déclenche pas, mais les chercheurs japonais se sont dits qu’ils pourraient y arriver avec une thérapie ciblée", détaille-t-il. Il faut désormais voir si cela sera toléré chez l’homme après l’étude sur les souris. Si l’étude est positive, la mesure pourrait être étendue aux enfants. 

Parmi nos sources

Nature (en Anglais)

Liste non exhaustive

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.