Les menhirs de Carnac, un trésor du patrimoine

Les menhirs de Carnac (Morbihan) seront peut-être ajoutés au patrimoine mondial de l'Unesco. Ils sont la première trace d'architecture humaine.

FRANCE 2

Le site de Locmariaquer dans le Morbihan est "là où se dressait le plus grand menhir du monde. Ce site exceptionnel fait partie du dossier envoyé" à l'Unesco, raconte Nicolas Chateauneuf sur le plateau du 20 Heures de France 2. Ce menhir était il y a 6 500 ans "haut comme un immeuble de sept étages", il pesait "180 tonnes, il se voyait à 20 kilomètres à la ronde. Sur son flanc, il y a une gravure qui symbolise de manière stylisée un cachalot parce que c'était une bête qui devait être très impressionnante pour les hommes de cette époque", poursuit le journaliste. "Pour eux, le grand menhir devait être une idole qui protégeait et qui marquait leur territoire". 

2 500 ans avant la pyramide de Khéops

Pour dresser cette grande pierre, les hommes de l'époque ont usé de la force de leurs bras. "Le grand menhir n'était d'ailleurs pas seul, il faisait partie d'une longue rangée, un alignement exceptionnel de 19 menhirs, certains à peine plus petits que le grand menhir. Et à chaque fois, cela représentait des dizaines et des dizaines d'hommes qui devaient tailler la pierre, l'acheminer sur des rondins de bois parfois sur des kilomètres, parfois la dresser également avec des systèmes complexes de cordages et de leviers". Ce site date de 2 500 ans avant la pyramide de Khéops "et cet alignement était sans doute l'un des monuments les plus spectaculaires et les plus impressionnants au monde". L'effondrement du menhir est soit dû à un séisme soit à un changement de croyance. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Le site de Stonehenge (Grande-Bretagne), photographié le 30 novembre 2015.
Le site de Stonehenge (Grande-Bretagne), photographié le 30 novembre 2015. (MANUEL COHEN / AFP)