De quoi est mort Toutânkhamon ?

Décédé à seulement 19 ans, Toutânkhamon était atteint de nombreuses maladies liées à des problèmes de consanguinité. Si la cause exacte de la mort du célèbre pharaon reste mystérieuse, l'hypothèse d'une infection à la suite d'une fracture est privilégiée.

Fils du roi Akenaton, 11e pharaon de la 18e dynastie d’Egypte, Toutânkhamon a régné sur la brillante civilisation égyptienne au 14e siècle avant JC. Sur le trône à l’âge de neuf ans, il y restera jusqu’à sa mort, à l’âge prématuré de 19 ans. Mais de quoi est mort ce célèbre pharaon ?

Fruit de plusieurs générations de mariages consanguins entre frères et sœurs et cousins cousines, Toutânkhamon avait de multiples problèmes de santé… Autopsie, radiographie, scanner et test ADN de la momie ont récemment révélé ses secrets médicaux. Né avec une fente palatine et un palais en ogive, le jeune pharaon souffrait aussi d’une siphoscoliose, d’arthrite, d’un pied bot… Il aurait survécu à trois crises de paludisme et à la maladie de Keuler qui attaque les os et aurait provoqué une nécrose des os de son pied gauche.
Si les causes précises de sa mort sont encore mystérieuses, une hypothèse semble plus probable que les autres. La présence d'une fracture qui ne s’est pas ressoudée au niveau du fémur gauche favorise le scénario d’une blessure non soignée à l’origine d’une infection généralisée et finalement mortelle.

L’exposition "Toutânkhamon, le Trésor du Pharaon" est prolongée jusqu’au 22 septembtre 2019 dans la Grande Halle de la Villette à Paris.

De quoi est mort Toutânkhamon ?
De quoi est mort Toutânkhamon ?