Covid-19 : les masques chirurgicaux préconisés pour mieux se protéger des variants

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
Covid-19 : les masques chirurgicaux préconisés pour mieux se protéger des variants
Article rédigé par
B. Mousset, M. Marini - franceinfo
France Télévisions

Dans un avis communiqué à la Direction générale de la santé, lundi 18 janvier, le Haut Conseil de la santé publique recommande aux Français d’utiliser des masques chirurgicaux. Plus filtrants que les masques en tissu, ils protégeraient davantage des variants du Covid-19. 

La France va-t-elle transmettre de nouvelles consignes au sujet des masques ? Dans un avis transmis à la Direction générale de la santé, lundi 18 janvier, le Haut conseil de la santé publique a, en tout cas, recommandé le port de masques chirurgicaux, voire FFP2, afin de mieux se protéger des variants du Covid-19. Ces protections sont considérées comme filtrant davantage les particules que celles en tissu.

La Bavière a pris les devants

En Bavière, le masque FFP2 est désormais obligatoire dans les transports en commun et dans les commerces. Cette protection, vendue 3 euros l’unité, a été imposée afin de mieux lutter contre la propagation du variant britannique du Covid-19. Une mesure globalement bien acceptée par les habitants. "Je suis favorable à ce masque parce qu’il est uniforme et simple à contrôler," affirme un passant. "Pour moi, qui suis étudiante, les coûts sont quand même assez élevés," tempère néanmoins une jeune Allemande.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.