Vidéo Ces femmes expliquent pourquoi elle ont avorté

Publié Mis à jour
Article rédigé par

“J’ai été violée”, “je ne me sentais pas prête à être mère”, “j’avais peur”... Alors que le droit d’avortement est plus que jamais menacé aux Etats-Unis, des femmes expliquent pourquoi elles ont choisi l’IVG.

Le vendredi 24 juin, la Cour suprême a pris la décision de mettre un terme définitif à l’arrêt Roe v. Wave, qui autorisait le recours à l’IVG depuis 1973 aux Etats-Unis. Désormais, chaque état américain est libre de choisir, ou non, s’il accepte d’autoriser l’avortement sur son territoire.

Je n’étais pas capable d’être mère

“Je venais de découvrir beaucoup de maladies mentales et de traumatismes d’enfance sur lesquels il fallait que je travaille et j’ai compris que faire cela avec un jeune enfant serait très dur pour moi”, explique Brooke. 

Après la décision de la Cour suprême américaine concernant le droit à l’avortement, de nombreuses personnes, dont des femmes ayant déjà eu recours à l’IVG, tentent de d’expliquer en quoi ce droit est fondamental. 

“Avorter et vivre cette expérience m’a poussée à rejoindre le mouvement pour les droits reproductifs, car je veux apporter la solidarité et le soutien que j’aurais aimé avoir”, explique Sarah. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.