Cet article date de plus de deux ans.

Contraception : des premiers tests encourageants pour une nouvelle pilule masculine

La pilule contraceptive 11-beta-MNTDC a été testée aux Etats-Unis sur 40 hommes.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Une pilule contraceptive masculine a été testée aux Etats-Unis. (COLLANGES / BSIP / AFP)

La pilule contraceptive pour homme 11-beta-MNTDC a passé avec succès la phase des tests sur des humains aux Etats-Unis. C'est ce qu'ont annoncé, dimanche 24 mars, les chercheurs en charge de cette étude lors d'un congrès d'endocrinologie à La Nouvelle-Orléans (Louisiane), annonce l'université de Washington.

Cette première expérimentation a été menée sur 40 hommes, parmi lesquels 30 ont ingéré la pilule, les 10 autres n'ayant reçu qu'un placebo. Cette substance a permis de réduire la production de spermatozoïdes et s'est donc révélée être un moyen efficace de contraception. Aucun effet négatif important n'a été signalé.

Certains patients se sont néanmoins plaints de désagréments comme l'acné, la fatigue, les maux de tête ou de légers problèmes d'érection. Des désagréments qui ne les ont pas dissuadés de poursuivre le traitement et qui sont, pour certains, déjà le lot des femmes qui prennent la pilule. Ces désagréments ont disparu après la fin du traitement.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Contraception

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.