Confinement : une stratégie "extrêmement rudimentaire," selon Alexis Corbière

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 4 min.
Confinement : une stratégie "extrêmement rudimentaire" selon Alexis Corbière
Article rédigé par
France Télévisions

Alexis Corbière était l'invité politique du 23h de franceinfo dimanche 24 janvier. Le député (LFI) de Seine-Saint-Denis s'est notamment dit défavorable à la mise en place d'un troisième confinement pour lutter contre l'épidémie de Covid-19.

Face à la menace que fait planer le Covid-19 en France, le gouvernement pourrait opter pour la mise en place d'un troisième confinement. Une perspective qui ne satisfait guère Alexis Corbière, invité politique du 23h de franceinfo dimanche 24 janvier. "Il faut évidemment prendre des mesures de sécurité, mais on ne peut pas imaginer une société qui, en permanence, se bloque," a affirmé le député La France insoumise de Seine-Saint-Denis, qui appelle à l'instauration de jauges dans les salles de cinéma ou les restaurants. "Maintenant, nous devons organiser la société de manière à faire face à ce virus."

"Imaginer les choses autrement"

Pour l'homme politique de 52 ans, le recours récurrent au confinement est donc une stratégie "extrêmement rudimentaire". D'autant plus que, dans le même temps, "il n'y a pas eu la moindre ouverture de lits supplémentaires dans les hôpitaux, et on envisage même d'en fermer. C'est cela qui nous met en colère." Et d'ajouter : "Il y a une non-adhésion de plus en plus importante de la société. Il faut imaginer les choses autrement." Un Conseil de défense doit se tenir à l'Élysée (Paris) mercredi 27 janvier.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.