Cet article date de plus de six ans.

Vidéo Le cancer, la faute à pas de chance ?

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
FRANCE 3
Article rédigé par
France Télévisions

Selon une étude du magazine Science, les cancers pourraient surtout être dus à la malchance. France 3 se penche sur cet étonnant résultat.

Et si certains cancers étaient uniquement dus au hasard ? C'est ce qu'avancent deux chercheurs américains qui ont publié leur résultat dans la revue Science : la malchance serait le principal coupable dans deux tiers des cancers. "Ce qu'on dit c'est qu'il y a une part de malchance. Ce n'est pas de notre faute, ça arrive, tout simplement," commente le professeur Christian Tomasetti, du centre du cancer de Baltimore (Maryland). Les médecins ont étudié 31 types de cancers, 22 d'entre eux seraient causés par un coup du sort. Pour ces cancers, le mode de vie et l'hérédité ne sont pas en cause. Toutefois, les cancers du sein et de la prostate, les plus fréquents, n'ont pas été pris en compte dans cette étude.

Les habitudes jouent un rôle dans le développement du cancer

"Dans le cancer, il n'y a pas de hasard. Vous avez des gens qui sont exposés de façon différente, à différents types de toxiques", explique Annie Thébaud-Mony directrice de recherche à l'INSERM. Pour les fumeurs par exemple, le hasard n'existe pas. La cigarette multiplie par 70 les risques de développer un cancer. La cigarette, l'alcool, l'alimentation, l'environnement... en changeant les mauvaises habitudes, de nombreuses personnes peuvent être épargnées.

En 2012, 355 000 nouveaux cas de cancer se sont déclarés, la première cause de mortalité en France.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Cancer

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.