Une campagne atypique contre le cancer du sein

Pour éviter la censure des images de tétons et alerter sur l'importance du dépistage du cancer du sein, l'agence argentine David a donc décidé de faire une campagne de prévention atypique et humoristique.

Franceinfo

Les réseaux sociaux censurent les images de tétons, même quand il s'agit de lutter contre le cancer du sein. L'agence argentine David a donc décidé de contourner le problème dans un clip où elle fait chanter des seins dont les tétons sont représentés par des bouches. Les paroles restent simples et humoristiques : "Tout le monde aime les seins, toutes les femmes et tous les gars aussi". Une campagne appelée "Everybody loves boobs". Une façon ironique de contourner la censure tout en soulignant l'importance du dépistage.

Une démonstration d'auto-palpation sur un homme

Elle n'en est pas à son premier coup de com' pour contourner la censure des réseaux sociaux. Dans une première campagne, elle avait ait une démonstration d'auto-palpation sur les seins d'un homme. Une voix off décrivait : "Face à un miroir, vérifiez que vos seins n'ont pas de rougeurs ou de gonflements".