Santé : on survit de mieux en mieux au cancer

Une étude montre que l'on peut vivre de plus en plus longtemps malgré le cancer. Les explications de Pascale Manzagol sur le plateau de France 3.

FRANCE 3

Un rapport publié ce mardi 2 février livre des conclusions encourageantes : la survie s'améliore pour les personnes à qui on a diagnostiqué un cancer. Dans le détail, c'est la survie après cinq ans qui progresse, surtout pour les trois cancers les plus fréquents : celui du sein, celui de la prostate et le cancer colorectal.

"Il y a 20 ans, pour 100 hommes à qui on annonçait un cancer de la prostate, 72 étaient encore vivants cinq ans après. Aujourd'hui, ils sont 94. Même chose pour le cancer du sein où l'on passe de 80 à 87% de survie après cinq ans. Les progrès sont très importants", explique Pascale Manzagol, journaliste de France 3.

De meilleurs médicaments et une prévention plus efficace

Deux facteurs expliquent cette progression. D'abord, les malades bénéficient de meilleurs médicaments, entre les traitements de nouvelle génération apparus à la fin des années 1990 et les nouveaux progrès de l'immunothérapie. "Et puis, il y a la prévention plus efficace qui permet de détecter les tumeurs plus tôt", ajoute Pascale Manzagol.
 

Le JT
Les autres sujets du JT
Des anti-rétroviraux, des médicaments faisant partie d\'un traitement contre le VIH, le virus du cancer, le 4 septembre 2014.
Des anti-rétroviraux, des médicaments faisant partie d'un traitement contre le VIH, le virus du cancer, le 4 septembre 2014. (SHERBIEN DACALANIO / CITIZENSIDE.COM / AFP)