Santé : le cancer, principale cause de mortalité dans les pays riches

Selon une étude publique publiée mardi 3 septembre, les pays pauvres sont davantage touchés par les maladies

France 2

Les poumons, la peau, ou encore les seins, peuvent être touchés par des cellules cancéreuses. Des tumeurs qui gagnent du terrain. Le cancer serait désormais la principale cause de décès dans les pays riches, selon deux enquêtes publiées mardi 3 septembre dans la revue scientifique britannique The Lancet. Dans les pays à hauts revenus, le nombre de maladies cardiovasculaires diminue, alors qu'à l'échelle mondiale, elles restent la principale cause de décès chez les adultes.

26% des décès sont liés au cancer

Elles représentent ainsi plus de 40% des décès en 2017, soit 17,7 millions de personnes environ. Dans les pays pauvres, les maladies cardiovasculaires sont plus mortelles en raison des difficultés concernant l'accès et la qualité des soins. Mais d'ici quelques décennies, le cancer pourrait devenir la première cause de mortalité sur la planète. En 2017, il représentait 26% de tous les décès.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des soignants dans un service qui traite les cancers du foie, dans l\'hôpital L\'Archet de Nice (Alpes-Maritimes), le 12 janvier 2018.
Des soignants dans un service qui traite les cancers du foie, dans l'hôpital L'Archet de Nice (Alpes-Maritimes), le 12 janvier 2018. (A. NOOR / BSIP / AFP)