Santé : en vieillissant, certaines crèmes solaires et crèmes de jour pourraient devenir dangereuses

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Santé : en vieillissant, certaines crèmes solaires et crèmes de jour pourraient devenir dangereuses
France 3
Article rédigé par
F.Mathieux, W.Kamli, L.Karczinski - France 3
France Télévisions

Des chercheurs ont montré que les crèmes solaires et anti-âge se dégradent au-delà d'un an. Une menace potentielle pour l'environnement et notre santé. 

Les crèmes solaires pourraient nous mettre en danger. Une fois ouvertes, elles doivent être consommées rapidement. "J'utilise ma crème pendant deux ans parce que je ne la termine jamais, mais là, ça m'inquiète", confie une passante au micro de France Télévisions. Des chercheurs ont étudié une quinzaine de crèmes. Celles qui contiennent de l'octocrylène, un filtre UV, développent en vieillissant un composé cancérigène : la benzophénone

Faire attention à leur utilisation 

"70% de la benzophénone sur votre peau va passer dans la circulation, on a découvert que quand elle était sur la peau, elle est la source, potentiellement, de dermatite et éventuellement de réactions plus fortes (...). Quand elle est dans le corps, sur des modèles animaux, on a des effets cancérigènes possibles", explique le directeur de recherches au CNRS, Didier Stien. Pour Christine Lafforgue, biologiste, il ne faut pas s'alarmer pour autant, mais faire attention à l'utilisation de ses produits. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.