Santé : contre les cancers, la prévention est insuffisante en France

À l'occasion de la journée mondiale contre le cancer, l'accent est mis cette année sur la prévention. Il y a en effet beaucoup de progrès à réaliser.

France 3

D'une part, il y a de belles réussites, surtout pour des cancers très avancés. De nouveaux traitements comme les thérapies ciblées ou l'immunothérapie permettent de freiner pendant des années l'évolution de la maladie. Mais si la France est leader en matière de traitements, nous pourrions faire beaucoup mieux en matière de prévention et de dépistage. La lutte contre le tabac en est l'exemple le plus criant avec des dizaines de milliers de décès par cancer de poumon ou cancer de la vessie par exemple.

90% des cancers du col de l'utérus évitables

La prévention du tabagisme doit commencer tôt. Or, 23% des adolescents fument en France. Ils ne sont que 3,5% en Australie grâce notamment au paquet neutre et à l'augmentation des prix du tabac. Autre échec, le cancer du col de l'utérus avec près de 1 000 décès, dont 90% pourraient être évités si les femmes les plus vulnérables étaient suffisamment dépistées. Aujourd'hui, à peine la moitié de ces femmes bénéficient d'un dépistage qui peut être fait par un médecin ou une sage-femme.

Le JT
Les autres sujets du JT