Plantes médicinales : attention aux contre-indications

Plébiscitées par les Français, les plantes médicinales peuvent parfois se montrer inefficaces, voire dangereuses.

Les plantes médicinales sont-elles inoffensives ? En infusion, en poudre ou en gélule, la phytothérapie traite les maladies par les plantes. Mais cette médecine est-elle aussi douce qu'on l'imagine. Dans cette herboristerie, Michel Pierre propose 148 variétés à des clients convaincus.

Consulter un médecin en cas de traitement

Mais attention aux contre-indications. Anne suit une chimiothérapie pour soigner un cancer des os. Mais avant de se tourner vers les plantes, comme elle l'avait prévu, elle se tourne vers son cancérologue, bon réflexe. Le millepertuis qu'elle comptait prendre peut réduire de moitié l'efficacité d'une chimiothérapie et les chances de rémission. Les risques d'interactions sont nombreux, selon le docteur Olivier Mir. Selon lui, la consommation de plantes en cas de traitement peut être bénéfique, à condition de faire l'objet d'une discussion avec un médecin au préalable.

Le JT
Les autres sujets du JT
La cardère cultivée a disparu de nos campagnes. La revue \"La Hulotte\" lance une campagne de sauvegarde
La cardère cultivée a disparu de nos campagnes. La revue "La Hulotte" lance une campagne de sauvegarde (MAXPPP)