Cancer du sein : la campagne Octobre rose s'est ouverte pour sensibiliser les femmes

Une Française sur huit a des risques de développer un cancer du sein au cours de sa vie. Ainsi, la campagne Octobre rose a démarré jeudi 1er octobre pour informer les femmes sur la nécessité de se faire dépister.

France 3

Se faire dépister pour le cancer du sein est une nécessité, et pas uniquement lorsqu’une femme est âgée. Tel est le message qu’entend envoyer la campagne Octobre rose à destination des Françaises. À Montpellier, dans l’Hérault, le dessin d’une quatrième Grâce a été ajouté aux trois bien connues qui ornent la fontaine de la place de la Comédie. Le choix du lieu n’est pas non plus anodin. "Chaque fois que l’on fait des happenings, on le fait autour de cette fontaine", rappelle Barbara Pastre-Glatz, de l’association La Montpellier Reine.

Inciter les femmes à se faire dépister

La fresque ainsi dessinée représente Emmanuelle, une jeune femme atteinte d’un cancer du sein. "Je m’y reconnais. Je suis très émue, c’est beaucoup d’émotion", témoigne la concernée en souriant. Âgée de 38 ans, elle se bat contre le cancer depuis quatre ans. Enthousiaste et combattive, elle espère vivement que cette fresque sensibilisera toutes les femmes et les poussera à se faire dépister avant qu’il ne soit trop tard.

 

Le JT
Les autres sujets du JT
Cancer du sein : la campagne Octobre rose s\'est ouverte pour sensibiliser les femmes
Cancer du sein : la campagne Octobre rose s'est ouverte pour sensibiliser les femmes (France 3)