Loi de bioéthique : la PMA pour toutes, une loi très attendue

Alors que le projet de loi de bioéthique est examiné à l'Assemblée nationale, une femme célibatair,e qui a eu deux enfants grâce à la PMA, témoigne au micro de franceinfo.

franceinfo

Des moments de complicité en famille, Olivia Knittel, qui vit à Colmar (Haut-Rhin), en a toujours rêvé. Aujourd'hui, cette mère célibataire a deux filles, de 9 et 4 ans. Mais elles sont le fruit d'un long combat. Elles ont été conçues toutes les deux à l'étranger grâce à la PMA. "Je suis arrivée à 37 ou 38 ans et je n'avais pas d'enfants. J'ai décidé de faire un bébé toute seule et j'ai été confrontée à toute la difficulté de le faire en France", témoigne la maman de Lila et Emmy.

Très peu d'informations

Elle se tourne alors vers la Belgique, où la PMA est ouverte aux femmes célibataires. Mais, à l'époque, elle n'avait que très peu d'informations en sa possession. Après avoir trouvé un pays, il fallait trouver une clinique puis un donneur. Autre gros problème : le coût, chaque tentative d'insémination s'élevant à 4 000 euros.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des manifestants lors du premier jour de mobilisation contre le projet de loi de bioéthique, le 6 octobre 2019 à Paris.
Des manifestants lors du premier jour de mobilisation contre le projet de loi de bioéthique, le 6 octobre 2019 à Paris. (JULIETTE AVICE / HANS LUCAS / AFP)