Cet article date de plus de quatre ans.

Biologie : une famille obtient l'autorisation de conserver le cordon ombilical de leur futur bébé

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Biologie : une famille obtient l'autorisation de conserver le cordon ombilical de leur futur bébé
France 3
Article rédigé par
France Télévisions

Première dans le domaine médical : un couple a été autorisé à congeler le cordon ombilical de leur bébé qui va naitre dans quelques jours. Le risque de cancer est très élevé dans la famille et cette technique doit permettre de le soigner en cas de maladie. Cependant, la méthode ne fait pas l'unanimité.

C'est un pari sur l'avenir et sur les progrès de la médecine, que la justice vient d'autoriser. Dans les Alpes-Maritimes, une famille a obtenu l'autorisation de conserver le cordon ombilical de leur bébé, qui naîtra dans quelques jours. Sa mère s'est battue pour le conserver. "C'est peut-être un futur cadeau que je fais à mon enfant, de pouvoir demain se soigner grâce à ça. Ça existe, donc je tente. J'aurais regretté de ne pas le faire, même si demain ça ne fonctionne pas," a-t-elle déclaré.

Le cordon ombilical, un espoir pour la médecine ?

Pourrons-nous un jour, utiliser le sang de notre cordon pour nous soigner ? En France, le cordon ombilical est jeté ou donné à la médecine, pour en faire bénéficier certains malades. Riche en cellules souches, il permet de soigner les pathologies du sang. Normalement, la préservation du cordon à titre privé est interdite. Seule exception : une pathologie avérée sur l'enfant à naître ou sur un membre de sa famille. La décision du tribunal de Grasse (Alpes-Maritime) remet en question la législation française et certains craignent des dérives.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Biologie - Génétique

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.