Bien-être : besoin de soleil

Des rayons de soleil ce vendredi 6 avril, et comme un soulagement, un plaisir immédiat. Une lumière qui vient compenser un manque, après un hiver particulièrement couvert. Les médecins reconnaissent que le manque d'ensoleillement a des conséquences sur notre santé.

FRANCE 2

Des semaines, voire des mois qu'ils attendaient ce moment. Quelques rayons de soleil tombés du ciel, et tout d'un coup tout va beaucoup mieux. Les sourires, enfin, après un hiver qui s'éternisait. En bleu sur cette carte, les zones où le taux d'ensoleillement était plus faible que la moyenne. Presque tout le pays est concerné, avec un record à Bordeaux (Gironde), avec 193 heures de soleil seulement entre le 1er décembre au 28 février.

Une vitamine D aux multiples vertus

À Paris, où l'on redécouvrirait presque que le ciel n'est pas toujours gris, l'absence de soleil n'est pas sans conséquence. Justement, quel effet a-t-il sur notre organisme ? Lorsque nous nous exposons au soleil, notre peau produit de la vitamine D. Cette vitamine renforce, préserve les os et prévient les maladies cardiovasculaires en renforçant les artères. Mais ces instants de plaisir ensoleillés ne vont pas durer. Malheureusement, de la pluie est attendue sur tout l'ouest du pays. Il faudra encore patienter avant l'arrivée réelle du printemps.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le soleil brille sur la promenade des Anglais à Nice (Alpes-Maritimes), le 1er novembre 2017.
Le soleil brille sur la promenade des Anglais à Nice (Alpes-Maritimes), le 1er novembre 2017. (J?RG CARSTENSEN / DPA / AFP)