Avec le printemps, les allergies au pollen reviennent

Un Français sur quatre est concerné, alors qu'ils n'étaient que 3% de la population en 1970.

France 2

Les noisetiers, bouleaux ou frênes sont des cauchemars pour les personnes allergiques. Au début du printemps, le pollen de leurs fleurs s'envole et peut être particulièrement allergisant. Un bulletin de vigilance permet de repérer les zones sensibles, comme le sud de la France, très exposé au pollen des cyprès et chênes.

Quelques conseils

Chez les médecins allergologues, les consultations s'enchaînent. On conseille ainsi de ne pas ouvrir les fenêtres, éviter de faire sécher son linge dehors pour ne pas subir les effets. Le Dr Girodet conseille également de "bien se rincer les cheveux après la journée puisqu'on ramène plein de pollen". Le sport en plein air est à proscrire en cas de sensibilité, car dans l'effort, on peut inhaler jusqu'à dix fois plus de pollen. La saison des pollens va durer jusqu'en juin prochain.

Le JT
Les autres sujets du JT
Les pollens de graminés provoquent des allergies.
Les pollens de graminés provoquent des allergies. (MARTIN LEIGH / CULTURA CREATIVE / AFP)