Vosges : un début de saison gourmand pour les cèpes

Publié
Vosges : un début de saison gourmand pour les cèpes
Article rédigé par
F.Bouquillat, F.Busson, D.Bailly, O.Lopez, J.-P.Petitcolas, J.Chouquet - France 2
France Télévisions

Après les pluies des derniers jours, les cèpes sont de sortie, vendredi 30 septembre. Les paniers des cueilleurs sont bien garnis, et les champignons font leur retour à la carte de nombreux restaurants. Reportage dans les Vosges.

Plus qu'un plaisir, la chasse aux cèpes est une passion à laquelle des randonneuses s'adonnent chaque année avec sérieux dans une forêt vosgienne. "On pose le panier, on regarde où on met les pieds, et ensuite tout se présente autour de nous", confie une femme. Pour pousser, les cèpes ont besoin d'un choc thermique : une baisse brutale des températures, ou la pluie suivie du soleil. 

Des coins bien gardés 

Le cèpe permet à certains de gagner un peu d'argent, en vendant leur petite récolte. Chez les grossistes, le prix dépasse souvent les 20 euros le kilo. Alors, les meilleurs coins à champignons sont un secret bien gardé. Les cèpes des Vosges se retrouvent ensuite souvent à l'autre bout de la France, comme par exemple près de Pau (Pyrénées-Atlantiques). Plusieurs centaines de kilos sont chaque jour nettoyées, émincées et mises en bocaux à l'usine Laguilhon. La dégustation se fait ensuite au restaurant. Le cèpe est l'un des champignons fétiches de Sophie Bodilis, jeune cheffe arrivée de Normandie. "C'est la pleine saison, donc je vais sûrement le travailler en carpaccio, voir si ça plaît", confie-t-elle. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.