VIDEO. À Toulouse, "En boîte le plat" réintroduit la consigne pour mettre fin au gaspillage

Chez les restaurateurs partenaires d'"En boîte le plat", les récipients en verre se sont substitués aux emballages jetables. Un projet écologique et innovant.

BRUT
#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

Il suffit parfois d'une idée simple pour avoir un impact positif sur l'écologie. L'équipe d'"En boîte le plat" mise sur le retour à la consigne pour réduire les déchets issus des repas à emporter. Pour cela, ils proposent aux restaurateurs toulousains un service de boîtes en verre consignées. Les clients peuvent ainsi commander un plat qui leur sera servi dans un récipient réutilisable plutôt que dans un emballage plastique. La consigne n'est que de 5 euros et peut être récupérée chez n'importe quel commerçant du réseau. "On a constaté que les plus de 10 000 plats commandés chaque jour à Toulouse correspondaient à 3 tonnes d'emballages jetables", explique Céline Gorin, cofondatrice de l'association, qui souhaite mettre un terme à ce gaspillage. 

Une initiative 100 % écologique 

Régulièrement, l'équipe passe chez les commerçants pour récupérer les boîtes sales et en livrer des propres. Elles sont toutes acheminées à vélo vers le centre de lavage par les membres de l'association qui tiennent à ce que leur concept soit 100 % écologique. En phase de test depuis fin avril 2019, cette consigne est dorénavant disponible dans 9 points de vente. Prochain objectif : élargir l'initiative à d'autres commerces. 

En un mois et demi, leur projet a permis d'éviter de jeter plus de 500 emballages. 

Chez les restaurateurs partenaires d\'\"En boîte le plat\", les récipients en verre se sont substitués aux emballages jetables. Un projet écologique et innovant.
Chez les restaurateurs partenaires d'"En boîte le plat", les récipients en verre se sont substitués aux emballages jetables. Un projet écologique et innovant. (BRUT)