Var : les vin de Bandol sous les mers

Plus d'une centaine de bouteilles des vins de Bandol (Var) viennent d'être remontées après avoir été immergées en Méditerranée. Le but de l'opération est d'observer leur vieillissement.

Voir la vidéo
FRANCE 3
avatar
France 3France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Au fond de la Méditerranée, dans un coffre, un trésor : 120 bouteilles de vin de Bandol (Var) blanc, rosé et rouge. Des scaphandriers les ont immergées il y a un an, par quarante mètres de fond. Aujourd'hui ils viennent récolter leur butin. Le geste est délicat car l'objet est précieux, se sont des millésimes rares pour un vin d'exception. Il faudra plus de trois heures pour remonter tous les joyaux.

"Libérer toute la richesse de ses arômes"

"Pour le vin, un bon vieillissement est un vieillissement lent. Sous la mer, à l'abri de la lumière, des écarts de températures, des vibrations et surtout de l'oxygène, le vieillissement va pouvoir se faire doucement. Le vin va pouvoir libérer toute sa complexité et toute la richesse de ses arômes", explique Pascal Périer, directeur inothèque des vins de Bandol. Stocker le vin sous la mer lui ferait prendre un bain de jouvence, mais l'expérience coûte 13 000 euros. Les vignerons de Bandol le regrettent, c'est trop cher pour lancer une production à grande échelle.

Le JT
Les autres sujets du JT
Une dégustation de vin à Margaux (Gironde), le 26 décembre 2015.
Une dégustation de vin à Margaux (Gironde), le 26 décembre 2015. (PHILIPPE ROY / AURIMAGES / AFP)