Dimanche en politique, France 3

Terroir : le Pérail, un fromage aveyronnais en quête de label

Le Pérail, ce fromage de brebis aveyronnais, ancêtre du roquefort, devrait rentrer d'ici la fin du mois dans le cercle très fermé des fromages AOP.

FRANCE 3

Rond, fin, crémeux et fait avec du lait de brebis Lacaune, le Pérail pourrait bien faire sa place sur le prestigieux plateau des 45 fromages français d'appellation d'origine protégée (AOP). Une reconnaissance très attendue pour cet ancêtre du roquefort, remis au goût du jour il y a près de 40 ans. "Dans les années 1980, plusieurs producteurs ont décidé de faire revivre ce fromage et ont retrouvé les recettes traditionnelles et ancestrales", explique Élise Dombre, responsable de la production à la fromagerie de Cabasses (Vienne).

Verdict avant la fin du mois

Depuis, ses défenseurs travaillent pour obtenir l'appellation AOP. Désormais, le cahier des charges est prêt. "Il est unique parce que c'est un fromage au lait de brebis, et qu'en lait de brebis, il n'y a pas de fromage à pâte molle (...), il n'y a que le Pérail", détaille Jean-François Dombre, président de l'association de défense et promotion du Pérail. Avec 1 000 tonnes de fromage produites chaque année, les enjeux économiques ne sont pas négligeables. Le verdict devrait être rendu d'ici la fin du mois.

Le Pérail, ce fromage de brebis aveyronnais, ancêtre du roquefort, devrait rentrer d\'ici la fin du mois dans le cercle très fermé des fromages AOP.
Le Pérail, ce fromage de brebis aveyronnais, ancêtre du roquefort, devrait rentrer d'ici la fin du mois dans le cercle très fermé des fromages AOP. (FRANCE 3)