Taxes : la TVA sur la viande dans le viseur du Parlement européen

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Article rédigé par
G. de Florival, S. Guibout - France 2
France Télévisions

Le Parlement européen envisagerait d'augmenter la TVA sur les aliments ayant un impact sur l'environnement, tout en baissant voire supprimant cette taxe concernant les fruits et légumes. Cette proposition aurait un fort impact sur l'achat de la viande.

Devra-t-on payer plus de taxes pour l'achat d'un morceau de viande que de bananes ? Le Parlement européen y réfléchit actuellement. Elle souhaiterait augmenter la TVA sur les produits moins bons pour la santé et l'environnement, dont la viande. Une mesure qui fait réagir au sein de la profession. "Le boucher qui fait le choix d'aller se fournir en Australie, au Canada ou en Roumanie, on ne peut pas le comparer au boucher qui décide de mettre en avant le terroir et le savoir-faire français", explique Kamara Abbas, gérant d'une boucherie.

Une discussion qui fait débat

Certains consommateurs interrogés ressentiraient une telle décision comme une punition, d'autres comme une incitation à mieux consommer. Cette TVA pourrait être maximale pour la viande, tandis que les légumes auraient une TVA à 0%. Pour Benoît Biteau, d'autres critères sont à prendre en considération. "La prochaine étape, c'est de s'entendre sur la définition d'un aliment sain. Un aliment sain, ce n'est pas forcément la dichotomie 'fruits et légumes' d'un côté, 'viande et lait' de l'autre côté", explique l'eurodéputé Les Verts. Cependant, il est encore trop tôt pour y réfléchir selon Bercy, qui applique toujours une TVA à 5,5% sur la majorité des aliments.