Suisse : des fromages affinés en musique

Plusieurs fromages ont été affinés pendant plusieurs mois sous des airs de musique. Un jury les a ensuite goûtés avant qu'ils ne soient analysés.

FRANCE INFO

Sous des airs de Led Zeppelin, de techno ou de musique classique, ces fromages ont été affinés pendant six mois. Ensuite, un jury culinaire, composé d'experts et d'amateurs a goûté les neuf fromages.

"Le fromage hip-hop est un peu doux, il va dans la direction de l'emmental. Par contre si on prend une sonorisation très aiguë, ça produit un formage plus épicé, plus fort aussi dans le nez", explique Peter Kraut, président du jury culinaire.

Expérience sérieuse

"J'ai eu un peu peur au départ, je me suis dit 'est ce qu'on va avoir suffisamment de choses à dire pour départager neuf fromages'. Mais aussi bien au niveau de la texture, du goût, de l'aspect, il y avait quelque chose de très différent", avoue Benjamin Luzuy, chef cuisinier et membre du jury culinaire.

Une expérience très sérieuse menée par la haute école des arts de Berne, pendant deux ans. "Il semble y avoir une corrélation", pense le fromager-affineur, Beat Wampfler. Ces neuf fromages vont être analysés sur le plan chimique pour connaître les secrets de l'affinage en musique.

La société Gabriel Coulet rappelle des lots de Roquefort contaminés  par la bactérie E.coli.
La société Gabriel Coulet rappelle des lots de Roquefort contaminés  par la bactérie E.coli. (GUY CHRISTIAN / HEMIS.FR / AFP)