Saint-Sylvestre : dernier gros week-end pour les commerçants

La nuit du réveillon est déjà dans toutes les têtes. Les commerces de bouche sont sur le pont.

FRANCE 2

Une table de réveillon d'exception avec des produits frais et une décoration de fête. Pour les commerçants, être prêts pour le grand soir, cela signifie se réveiller tôt. À 4 heures du matin à Rungis (Val-de-Marne), Pascal Dufays prépare ses produits haut de gamme pour les fêtes. 25 tonnes de marchandises écoulées en 15 jours, 80% de ses commandes sont des huîtres. Au matin du vendredi 28 décembre, inutile d'en chercher. "On a une première clientèle qui vient à 1h45 du matin, là il est déjà tard. Le gros des ventes est parti", explique-t-il. Les clients sont majoritairement des restaurateurs et des poissonniers.

30 à 40% du chiffre d'affaires

"Il y a des saumons pour le réveillon, des coquilles. Les huîtres, on a déjà fait le plein. Pendant la période de fêtes, les commerçants augmentent leur chiffre d'affaires de 30 voire 40%", explique Gilles Dugleux, un poissonnier venu s'approvisionner à Rungis. Les commerçants sont fin prêts pour le dernier gros week-end de l'année.

Le JT
Les autres sujets du JT
Photo prise le 12 décembre 2008 d\'un pêcheur ouvrant une coquille Saint-Jacques sur son stand au marché de Pléneuf-Val-André (Côtes-d\'Armor).
Photo prise le 12 décembre 2008 d'un pêcheur ouvrant une coquille Saint-Jacques sur son stand au marché de Pléneuf-Val-André (Côtes-d'Armor). (MARCEL MOCHET / AFP ARCHIVES/ AFP)