Rappels de chocolats Kinder : coup dur pour Ferrero à une semaine de Pâques

Publié
Rappels de chocolats Kinder : coup dur pour Ferrero à une semaine de Pâques
FRANCE 3
Article rédigé par
F. Vallet, L. Bazizin, V. Gaget, E. Sizarols, Ph. Lagaune, D. Turpin, A. Canestraro - France 3
France Télévisions

Samedi 9 avril, à une semaine de Pâques, le groupe Ferrero continue de rappeler de nombreux produits Kinder, à la suite de plusieurs cas de salmonellose.

Depuis vendredi 8 avril, le groupe Kinder rappelle de plus en plus de chocolats, et ce, quelles que soient leurs dates de péremption, après une suspection de salmonelle. À une semaine de Pâques, les consommateurs sont inquiets. "J'en achète, mais là, je vais me reporter sur autre chose pour Pâques", indique une femme. L'usine en Belgique dans laquelle les chocolats Kinder ont été fabriqués est fermée. Les autorités sanitaires belges ont retiré à Ferrero son autorisation de production.

L'usine incriminée représente 7 % de sa production

Le groupe Ferrero vend ses chocolats dans 45 pays et réalise 10 % de son chiffre d'affaires à Pâques. Cependant, le groupe devrait se remettre de ce scandale. "L'usine incriminée en Belgique, c'est simplement 7 % de sa production et Ferrero ce sont plusieurs marques, ce n'est pas que Kinder", explique Yves Puget, directeur de la rédaction de LSA qui estime que les Français oublieront cette crise alimentaire.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.