Produits de l'été : attention aux étiquettes trompeuses

L'association Foodwatch alerte sur les produits qui sont les plus consommés l'été. Des formules employées par les industriels peuvent tromper les consommateurs.

France 2

Dans une étude publiée lundi 6 août, l'association Foodwatch dénonce les étiquettes trompeuses de nombreux produits, qui peuvent induire les consommateurs en erreur sur leur provenance géographique. Les aliments concernés sont les produits vedettes des repas de l'été : du melon, des salades, des olives... Le pique-nique idéal, mais les noms sont parfois trompeurs, comme des olives provençales qui sont en réalités importées du Maroc. "Le fait qu'il faille regarder ce qui est écrit en petit sur une boite pour savoir ce qu'on va manger, c'est de la tromperie", estime un vacancier.

Consulter les étiquettes

Attention au melon, qui peut être de variété charentaise, mais produit en Espagne. Parfois, ce n'est pas l'origine du produit, mais bien sa composition qui pose question : des bâtonnets de langouste ne contiennent par exemple aucune trace de langouste. La seule solution est donc de rester vigilant et d'étudier les étiquettes, durant l'été, comme pendant le reste de l'année.

Le JT
Les autres sujets du JT