Pouvoir d'achat : le gouvernement pourrait déplafonner les promotions alimentaires de 34 à 50 %

Publié Mis à jour
Pouvoir d'achat : le gouvernement pourrait déplafonner les promotions alimentaires de 34 à 50 %
FRANCE 2
Article rédigé par
C.Tixier, E.Bonnasse, A.Guin, C.Cormery, A.Lo Cascio, L.Barbier - France 2
France Télévisions

Pour améliorer le pouvoir d'achat des Français, le ministre de l'Économie, Bruno Le Maire, dit vouloir autoriser les super-promotions dans les rayons alimentaires jusqu'à moins 50 %. Concrètement, de quoi s'agit-il ?

Aujourd'hui, les promotions dans les rayons alimentaires sont plafonnées à 34 %. Elles pourraient augmenter jusqu'à 50 %. Une mesure envisagée pour défendre le pouvoir d'achat. Dans un supermarché, les clients sont très attentifs aux promotions, et se disent séduits par cette proposition. "Une promotion qui passe de 34 à 50 %, ça peut me faire acheter certains produits, que je ne me permettrais pas forcément d'acheter autrement, typiquement la viande", explique un client.

Le contexte change la donne

En 2018, une promotion à  70 % sur une pâte à tartiner avaient créé l'émeute dans les rayons. Des scènes qui avaient déclenché une mesure phare de la loi Egalim sur l'alimentation, qui avait plafonné les rabais pour protéger la filière agricole. Désormais, le contexte change la donne. Dans la matinée du lundi 4 juillet, Bercy a annoncé que les contrôles des prix en rayons vont être renforcés. Objectif : éviter les abus, dans un contexte de forte inflation. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.